« Car en ce jour, notre désir est comblé » : l’éclatant oratorio de Bach à l’Arsenal...